Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki

Publié le par Lieméa

Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki
Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki

Une manière originale de déguster du pâté du Sud Ouest Ederki, au piment d’Espelette : des croquettes basques associées à quelques pousses d’épinards… Le tout secrètement gardé par le cosmonaute de CadeauxFolies (cadeaux en tout genre et personnalisable)…

Pour une vingtaine de croquettes

Ingrédients :

Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki
Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki

 

Déroulement de la recette :

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Ciseler la moitié d’un oignon et réservez. Placez l’autre moitié dans le cosmonaute de CadeauxFolies, qui permet de conservez plus longtemps vos produits au réfrigérateur (demi tomate, fruits…). Original comme cadeau !
  3. Chauffez un peu d’huile dans une sauteuse et faites suer l’oignon quelques instants.
  4. Ajoutez les épinards, mélangez. Mijoter 5 min.
  5. Laissez refroidir totalement, si possible placez également au réfrigérateur.
  6. Mettre le pâté au piment d’Espelette Ederki dans un saladier. Ecrasez-le à la fourchette.
  7. Ajoutez la préparation oignon-épinards. Mélangez afin d’avoir une préparation homogène.
  8. Formez de petites boules d’environ 30g chacune.
  9. Battre les jaunes d’œufs dans un bol. Placez la chapelure dans une assiette.
  10. Préparez une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé si elle n’est pas anti-adhérente.
  11. Trempez une par une les boules de pâté dans le jaune d’œuf. Egouttez rapidement.
  12. Roulez dans la chapelure. Pour une croûte plus épaisse et plus croustillante, renouvelez l’opération : dans le jaune d’œuf, puis dans la chapelure.
  13. Déposez dur la plaque.
  14. Mettre soit au four 15-20 min, afin d’obtenir une belle coloration, soit dans de l’huile de friture.

Dégustez chaud, tiède ou froid… au choix !

Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki
Croquettes de pâté au piment d’Espelette Ederki

Publié dans Idées apéritives

Commenter cet article